Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay

Mot du directeur

Bienvenue sur le site de l'ICMMO ! L'Institut de Chimie Moléculaire et des Matériaux d'Orsay est l'un des plus grands laboratoires français labellisés CNRS. Avec un effectif d'environ 300 personnes, les neuf équipes de recherche couvrent la chimie organique et inorganique, les sciences moléculaires et des matériaux, ainsi que de solides interfaces avec les sciences de la vie et la physique. Intégré dans le campus scientifique de l'Université Paris-Sud, l'ICMMO contribue à l'émergence de la nouvelle université Paris-Saclay.
Prof. David Aitken

Actualités

Mardi 20 avril 2021 à 10h en visio

Maroua Hamami, Equipe ECBB, Responsables : Mme Hafsa Korri -Youssoufi et Mr. Noureddine Raouafi (Université de Tunis El Manaar).
"Nanobiocapteurs pour la détection des micropoluant".

Vendredi 26 mars 2021

Guillaume Force, équipe LCM, Directeur : David Leboeuf,
"Utilisation d’interactions non covalences pour le développement de nouvelles transformations."

Archives des actualités

Dernières publications

Effect of water incorporation on the ionic conduction properties of the solid electrolyte material Rb2Ti2O5.(H2O)x. S. De Sousa Coutinho, D. Bérardan, G. Lang, R. Federicci, P. Giura, K. Beneut, N. Dragoe, S. Holé, B. Leridon, Solid State Ionics, 2021, 364, 115630

Tracking light-induced electron transfer toward O2 in a hybrid photoredox-laccase system. R. Farran, Y. Mekmouche, N. T. Vo, C. Herrero, A. Quaranta, M. Sircoglou, F. Banse, P. Rousselot-Pailley, A. J. Simaan, A. Aukauloo, T. Tron, W. Leibl, iScience, 2021, 24, 102378

Phthalocyanine as a Bioinspired Model for Chlorophyll f-Containing Photosystem II Drives Photosynthesis into the Far-Red Region. J. Follana-Berná, R. Farran, W. Leibl, A. Quaranta, Á. Sastre-Santos, A. Aukauloo, Angewandte Chemie International Edition, 2021, n/a

Resistivity of Bilayers Ni/Pd Films and Ni1-xPdx Alloys Films. M.-K. Loudjani, C. Sella, International Journal of Thin Films Science and Technology, 2021, Vol. 10, N°1 , (Jan. 2021), PP-75-79

Experimental Characterization of Commercial and Synthesized Aromatic Polyamide Films for Reverse Osmosis Membranes. X. Song, W. Guiga, B. Rousseau, A. Jonquieres, R. Weil, M. Grzelka, J. Waeytens, A. Dazzi, D. Dragoe, C. Fargues, Ind. Eng. Chem. Res., 2021, 60, 2898-2910

ICMMO recherche

  • Recherche un(e) ingénieur de recherche en CDD d'un an : « synthèse d’oxydes par voie sol-gel et dépôt en couches minces ». Voir l'annonce
  • Offre de post-doc Emergence@INC "Photochemical domino reaction towards tetrahydrothiophene derivatives" Pour en savoir plus...
  • Recherche un(e) ingénieur d'étude en CDD pour une durée de 18 mois : «synthèse de complexes de fer fonctionnalisés». Voir l'annonce

Flash ICMMO

En direct des équipes

Mars 2021

Equipe ERIEE : Prof. Pierre Millet
Développement de catalyseurs innovants nano-structurés pour les réactions électrochimiques et photo-électrochimiques de dissociation de l'eau en hydrogène et oxygène moléculaire. Valorisation dans des électrolyseurs à électrolyte polymère à conduction protonique auprès de la société Elogen. Voir l'article paru dans CNRS Info

Equipe ECBB : Wadih Ghattas
Félicitations à Wadih Ghattas qui vient de recevoir la médaille de Bronze du CNRS pour ses travaux de recherche.

Equipe ECI et la plateforme instrumentale
Talal Mallah et ses collaborateurs du CSIC espagnol (Instituto de Nanociencia y Materiales de Aragón), du Laboratoire national des champs magnétiques intenses de Grenoble et du Laboratoire de chimie et physique quantiques de Toulouse, sont mis à l’honneur dans un article de INC : Du nickel moléculaire dans les futurs ordinateurs quantiques ? Ils viennent de synthétiser une nouvelle molécule à base d’ions nickel (Ni) spécialement conçue pour être insensible au bruit magnétique, molécule qui pourraient ainsi d’entrer dans les processeurs quantiques moléculaires des ordinateurs de demain (revue Chemical Science)

Février 2021

Equipe ERMN en Milieu Orienté et Plateforme RMN
Philippe Lesot et ses collaborateurs du Carnegie Mellon University (CMU) aux États-Unis mis à l'honneur dans un article publié dans les actualités WEB de l'Université Paris-Saclay sur la détection des atomes de deutérium en abondance naturelle par spectroscopie RMN 2D DANA (à 14.1 T) en milieu orienté, et leur potentiel analytique pour la détermination de la structure 3D/stéréochimique de composés bioactifs (chiraux) complexes. Pour en savoir plus : De nouveaux horizons analytiques pour la spectroscopie RMN (English Version)